• My name is Dita…
  • My name is Dita…

  • Reine du néo burlesque depuis les 90’s, Dita, de son vraie nom Heather Renée Sweet, s’est créée au propre comme au figuré, un véritable personnage entre glamour vintage et sophistication quasi 'chirurgicale'. Comme le sussurait si bien Madonna : " my name is Dita, and I’ll be your mistress tonight… " Erotica !
    Par Yvo Deprelle

    Focus look : Sophisticated Lady

    [multicol]Un seul mot : Vintage, vintage, vintage ! Dita von Teese aime le rétro depuis sa plus tendre enfance. Et voue un culte aux pin up et aux héroïnes hollywoodiennes des années 1940 et 1950. Veronica Lake, Rita Hayworth ou Bettie Page, Dita se pâme pour un corset pigeonnant, un fourreau entravé, de longs gants de satin et des talons... aiguille, bien sûr ! Impeccable de jour comme de nuit, en soie, dentelle ou en vinyle, Dita opte pour une silhouette flatteuse sexy mais toujours très chic à base de blanc et de noir, tailleurs bar et autres robes cintrées. John Galliano et Marc Jacobs la considère comme l'une des femmes les mieux habillées du monde !
    Chineuse invétérée depuis l'adolescence, elle fréquente assidûment les boutiques vintage et les grands couturiers (elle est de tous les front row). Mais elle réalise elle-même certains de ses tenues car la belle a fait quelques études de costumière et de couture ! Désormais, forte de son succès, elle créé ses propres collections de lingerie et de vêtements inspirées de son dressing de rêve à faire se pâmer Didier Ludot, le roi du vintage.

    Focus chirurgie : bistouri, mon ami ?

    [multicol]Comme elle le dit elle-même, la sublime Dita, née en 1972, a créé de toutes pièces son personnage de vamp moderne, oscillant mali­cieusement de collégienne sage à maitresse du donjon so fétiche. De blonde, elle passe très vite au roux puis au noir profond. Elle se teint d'ailleurs elle-même les cheveux avec les produits Revlon.
    A 21 ans, elle confesse volontiers avoir eu recours à la chirurgie et être passée à un bonnet 85 D. Elle faisait énormément la fête dans les années 1990 et consommait pas mal de substances illicites, dit-elle. Ayant énormément maigri, sa poitrine n'avait jamais retrouvé sa taille initiale... Pas de langue de bois comme certaines !
    Dita-Von-Teese

    Focus corps : body conscious !

    [multicol]Malgré sa relative petite taille (1m68), la belle affiche des mensurations de rêve : 85-56-84 ! Comment fait-elle ?! Pas de régime particulier, elle avoue manger sainement, éviter les frites, les cheeseburgers et les cigarettes (bizarre !) même si elle adore le lait et les gâteaux, son péché mignon ! Plutôt tonique, Dita pratique régulièrement le yoga, le pilates et la danse, une passion qu'elle a commencée toute petite. Et comme elle n'aime pas les salles de sport, elle s'est fait installer un petit trampoline à domicile... pour sautiller, ironise-t-elle !

Focus visage : poupée de porcelaine

[multicol]La belle doit préserver son capital beauté, c'est son fond de commerce ! Tour à tour performeuse, mannequin, égérie ou cover girl, Dita doit être au top tout le temps, surtout pour s'ébattre dans son verre géant de Martini, son numéro phare. Teint de porcelaine et chevelure de jais, elle fuit le soleil comme la peste et confie sa peau d'albâtre aux cosmétiques Estée Lauder, aux produits La Mer ainsi qu'au dermato des people, le docteur Lancer. Jamais sans ses faux-cils, elle ourle son regard d'un trait épais d'eye-liner pour un effet œil de biche évidemment fifties.
Sa bouche rouge incendiaire ? C'est MAC dont elle fut l'égérie. Quant à ses cheveux crantés (une base carré court ou long), Miss Teese confesse ne jamais se déplacer sans sa laque Elnett de L'Oréal ni ses bigoudis chauffants et ne jamais aller chez le coiffeur car elle est toujours déçue !

Focus parfum : Belle Epoque...

[multicol]Quels parfums pour la vamp des temps modernes ?
Les siens, bien sûr ! Quoi de plus chic ? Elle vient de lancer sa troisième fragrance Fleurs Teese, un floral romantique, après Rouge et Dita Von Teese, sa première eau éponyme. Sinon, la pin up se drape dans Passage n°9 de Dior et surtout dans Quelques Fleurs du maître parfumeur Houbigant créé en 1912 qu'elle porte depuis ses 15ans... Une logique toute vintage, ma cocotte !
Live Coiffure Business

Newsletter

Pour vous
Toute l'actualité de la coiffure
LiveCoiffure fait peau neuve